Lauriane, tous les atouts pour un bel avenir

De nature plutôt discrète, quelle ne fut pas notre surprise de voir dans la presse locale la photo de Lauriane, étudiante en 1ère année à KEDGE Bachelor Bayonne, pour un évènement local, l’élection de Miss côte basque.

En effet, Lauriane, née à Saint Gaudens mais adepte depuis sa plus tendre enfance des vacances au Pays basque (Ciboure) avait précédemment concouru avec succès (3ème dauphine en 2018) aux Miss Midi-Pyrénées. C’est donc tout naturellement, encouragée par sa famille, que Lauriane s’est présentée à la dernière élection locale, et l’a emportée.

A présent, une partie des week-ends est consacrée à des coups d’envoi de match de foot, de hockey, de rugby, … des remises de trophées. « Je suis quelqu’un de sociable et ouverte d’esprit, j’apprécie donc ces moments d’échanges ».

La prochaine étape est l’élection de Miss Aquitaine le 14 septembre 2019 à Bergerac dont les pré requis sont à la fois une préparation physique adaptée et une hygiène de vie irréprochable.

Revenons sur le parcours riche de Lauriane en qualité d’étudiante. « Au terme de 11 mois passés à Bristol, une année de prépa et un emploi saisonnier à la Mairie d’Anglet, j’ai voulu me former au monde de l’entreprise. Depuis la rentrée de septembre 2018, à l’issue du concours Ecricome, j’ai donc intégré le programme KEDGE Bachelor à Bayonne. Le profil des intervenants, professionnels en activité (chefs d’entreprise, RH , avocats, responsables marketing, …) que l’on est amené à côtoyer est un véritable atout du cursus. La pédagogie est basée sur la compréhension et l’application plutôt que d’apprendre par cœur.  Mes domaines favoris sont le Marketing, les Ressources Humaines mais également la Géopolitique », nous raconte Lauriane.

« Dans le cadre du module « Pro act »,  je mène également un projet artistique qui se traduira vraisemblablement par un clip et une bande son de ma propre composition ».

« Je me dois de réaliser un stage à l’international l’an prochain et mon rêve serait de travailler dans l’immobilier de luxe sur la côte ouest des Etats-Unis. J’ai eu l’immense chance de voyager au Canada, en République dominicaine, aux Émirats Arabes Unis mais aussi au Brésil où j’ai vécu un an. Je compte bien continuer à parcourir le monde et continuer à apprendre de nouvelles langues étrangères. Le développement personnel reste pour moi tout aussi important que le développement professionnel ».