Expédition humanitaire dans le Haut Atlas

Avec pour idée de vivre une expérience unique, 6 étudiants KEDGE Bachelor Bayonne, encadrés par leur intervenant en géopolitique, Jesus del Rio, ont mené une mission humanitaire au Maroc, dans un petit village à 2400 m d’altitude dénommé « Tidili ».

Au sommet du col de Tichka (2260 m), Kella AÎT-ABBAS, une humanitaire de terrain qui maîtrise l’arabe et le berbère, a accueilli les membres de cette expédition. C’est alors qu’à commencé la découverte de 13 tribus qui se partagent ce territoire et ont a faire face à l’enclavement, au manque d’eau et à une grande pauvreté.

Depuis 12 ans, les actions sont tournées vers la vie quotidienne d’un orphelinat, la réduction des effets néfastes du changement climatique, la scolarisation des jeunes filles (une alternative au mariage traditionnel à 14 ans).

Elie JEANIN, Bastien SALAVERRIA, Lucas JAUFFRET mais aussi Eva MILLET, Juliette DUFAU et Sofia DE OZA DE LUCIO, étudiants 1ère année à Bayonne ont eu des journées bien remplies :

  • accueille à la maison du chef de tribu, Hadj Mohammed,
  • distribution de lunette aux personnes âgées,
  • partage de moments forts avec les enfants de l’orphelinat,
  • visite à a la famille Barek, descendants d’esclaves, vivant dans une extrême pauvreté,
  • rencontre avec la famille de Karima qui a poursuivi des études supérieures grâce à l’action humanitaire
  • mais aussi avec Lala Fatouma, doyenne du village.

De passage à Marrakech la joyeuse expédition a assisté à un concert privé avec Manouela MENTY, chanteuse de musique traditionnelle de la Méditerranée qui dans les orphelinats partage sa passion pour la musique. www.facebook.com/manouelamenty

Les autres moment forts furent la rencontre avec Amar Thioune, l’un des anciens responsables de la coopération française au développement en Afrique aujourd’hui directeur d’un cabinet privé mais aussi celle avec Nordine Boukheir, peintre-calligraphe.

La visite d’un Riyad tenu par Nelly de …Tarbes a aussi laissé un souvenir mémorable.

Jesus DEL RIO ne tarit pas d’éloges pour les 6 étudiants : «  Ils ont été superbes, les commentaires de TOUTES les personnes qui les ont reçus ont été positifs, ils étaient ravis de les recevoir et très touchés par leur humanité, par leur joie et par leur comportement exemplaire (« des enfants bien élevés »). Ils se sont investis à fond, ils ont accepté les contraintes avec joie, et ce fut VRAIMENT un plaisir pour nous tous de partager ces quelques jours avec les Kedgiens bayonnais ».